Pourquoi investir dans un Mobil home plutôt qu'un appartement ?

Tout comme moi au début, je pense que pour commencer vous vous posez tous cette question !

appartement ou mobil home
acheter un mobil home ou un appartement

Selon l'étude Eurostaf de 2012 ("le marché français de l'hébergement touristique") le secteur de l'hébergement touristique français représente un marché de plus de 20 milliards d'euros. il s'agit du deuxième secteur français du tourisme

(près de 30% du chiffre d'affaires total), derrière la restauration (plus de 44%).

En 2014, la France comptait 6.083 campings classés proposant plus de 616.000 emplacements. Il s'agirait du deuxième parc mondial de campings, derrière les États-Unis. Les campings ont été les seuls hébergements collectifs touristiques à enregistrer une hausse de leur fréquentation en 2014 par rapport à l’année précédente, selon une note de l’Insee d’avril 2015. On comptait cette année-là 109,7 millions de nuitées en campings (pour 198,4 millions en hôtels).

Les gens sont à la recherche de locations de qualité, confortables, dans des villages vacances qui permettent aux petits comme aux grands de s'amuser et de se détendre pour un week-end, une semaine ou quinze jours.

 

chiffre évolution nombre de nuitées dans les campings
Fréquentation des hébergements collectifs en 2014

A- Quelques Chiffres sur la location saisonnière

La France, avec 83 000 000 de visiteurs, est la première destination touristique mondiale. En 2013, la fréquentation totale des hébergements collectifs en France frôlait les 400 millions de nuitées. Il est remarqué une hausse de l'activité dans les campings.

Avec 5 500 km de côtes réparties sur 883 communes dans 26 départements, le littoral français est la première destination touristique en termes de nuitées annuelles : 270 millions de nuitées de la part de français et 92 millions de la part d'étrangers

(source INSEE/DGGCIS).

Dans ces conditions, acheter un Mobil Home et le mettre en location est un placement intéressant, bien plus rentable qu'un livret(livret A, livret bleu, livret de développement durable, etc.) ou que des parts de S.C.P.I., ou encore qu'un appartement (nous parlons en connaissance de cause !), d'autant plus lorsque l'on a pas le capital suffisant pour investir dans un appartement.

 

Vous trouverez ci-dessous la réponse à un bon nombre de questions que vous vous posez auquel je peux répondre.

 

1- Quelle est la durée de vie d'un Mobil Home ?

Un Mobil Home bien entretenu a une durée de vie de 20 ans, certains propriétaires méticuleux peuvent le conserver jusqu'à 25 ans. Les mobilhomes d’aujourd’hui bénéficie d'une parfaite isolation, une meilleur qualité de matériaux et de conception .

2- Quel est le coût d'un Mobil Home ?

Pour un Mobil Home neuf, les prix varient de moins de 25 000€ à 55 000€. Et pour un Mobil Home d'occasion, d'un peu moins de 10 000 € à plus de 30 000€. En sachant qu'il est possible de trouver de très bonnes occasions autour de 20 000 € 

(somme de laquelle vous pourrez déduire la T.V.A., voir la rubrique Récupération de TVA !).

Un peu comme pour une voiture, tout dépend ensuite de la qualité des finitions et de l'équipement choisi : 

superficie (de 25 à 40m²), 2 ou 3 chambres, 1 ou 2 salles de bain, avec ou sans terrasse, etc.

 

3- Est-on propriétaire ou locataire de la parcelle dans le camping ?

Dans la quasi totalité des campings, vous ne pourrez pas acheter votre parcelle. Celle-ci fera l'objet d'une location à l'année, renouvelable par tacite reconduction, ou un bail d'une durée déterminée à un tarif qui pourra varier selon sa superficie, la classification du camping (le nombre d'étoiles), sa proximité avec la mer/l'océan, etc.

Compter entre 1500 et 6 000 € par an voir 7000€ pour les camping à très haut standing

En contrepartie de ce prix parfois élevé, la location de la parcelle comprend :

  • vos consommations en eau ;
  • vos consommations en électricité ;
  • vos consommations en gaz
  • l'entretien de la parcelle.
  • Plein d'avantages propriétaires

4- Louer son Mobil Home ?

Si vous faites le choix d'acheter un grand Mobil Home au sein d'un village vacances haut de gamme (au moins 4 étoiles) à proximité de la mer ou de l'océan, vous pourrez louer les quinze premiers jours du mois d'août jusqu'à 1300 € / semaine !

Oui, vous n'avez pas conscience de la demande et des tarifs pratiqués. Et pourtant, à cette période là de l'année et à ce prix, vous refuserez du monde...

 

5- Comment gérer à distance les locations de son Mobil Home ?

C'est une question légitime. Pour autant, ce n'est pas une difficulté. 

Je fais appel à des personnes de confiance, qui m'ont été recommandées par d'autres propriétaires ou que j'ai moi même trouvé. Femme de ménage, aide à domicile, ou des sociétés déjà spécialisé pour se service. Elles gèrent pour moi les états des lieux d'entrée et de sortie et veille à ce que tout se passe bien au quotidien. Cela représente un certain coût mais m'assure une tranquillité d'esprit sans laquelle ce projet n'aurait pas été possible.

La plupart des propriétaires que je connais ont opté pour la même solution que moi, car la majorité n'habite pas à proximité du Mobil Home. Certain propriétaire occupe leur Mobilhome toute l'année et propose aussi leur services.

Enfin, sachez que certains campings proposent également d'assurer ce service pour vous

(mais attention aux tarifs proposés...).

 

6- Quels sont les taxes et impôts à payer quand on achète un Mobil Home ?

Il faut savoir :

  • qu'un Mobil Home n'est pas soumis à la taxe foncière 
  • qu'un Mobil Home n'est pas soumis à la taxe d'habitation 
  • qu'un Mobil Home ne nécessite pas, pour l'acquisition, un acte notarial. Au même titre qu'une voiture, le Mobil Home est considéré comme un bien mobilier (et non comme un bien immobilier). Votre titre de propriété sera donc constitué par votre facture d'achat.

Par contre vous devrez vous acquitter de la taxe de séjour (entre 100 et 200 € par an, à intégrer dans le tarif des locations).

 

7- Concernant l'impôt sur le revenu, il y a plusieurs possibilités :

  • il y a des gens, qui ne déclarent rien de leurs revenus locatifs. Au-delà de l'aspect moral d'une telle pratique, sachez que les contrôles des services fiscaux (qui ont bien compris le manque à gagner) sont de plus en plus fréquents...
  • il y a celles et ceux qui déclarent les revenus locatifs sans statut particulier, ce qui a pour conséquence de faire augmenter le montant de leur impôt sur le revenu ;
  • il y a celles et ceux, comme moi, qui sont sous statut L.M.N.P. (Loueur en Meublé Non Professionnel) ce qui leur permet de limiter très sensiblement l'impact en terme d'impôt (pour en savoir plus sur le statut L.M.N.P.,

voir notre page récupération de la T.V.A.

 

8- Est ce un bon placement ?

Mobil home est ce un bon placement?

 

 

Si l'on se rend sur des forums comme je le fais très souvent et tous les jours, je m’aperçois que beaucoup de monde déconseillent d'acheter un mobil home.

 

De nombreux commentaires négatifs sont laissés par des propriétaires

 

en voici des exemples que j'ai pu trouver :

  • Je n'arrive pas ou peu à louer, je n'arrive pas à rembourser mes frais.
  • J'ai été expulsé du camping, ainsi que d'autres propriétaires lorsque le camping a changé de Directeur.
  • La rentabilité n'est pas bonne, car le camping me prélève 40% sur mes locations.
  • Le camping m'interdit de louer moi-même et au tarif que je veux.
  • Le contrat de location annuel de ma parcelle augmentait considérablement chaque année.
  • Je n'avais pas le droit de louer à plus de 4 personnes, alors que mon mobil home pouvait en accueillir 6 !
  • Je perdais des locations chaque année, car le camping ouvrait sur une trop courte période.
  • J'avais acheté un mobil home neuf, le camping m'a demandé de l'enlever 10 ans plus tard, alors qu'il était encore en très bon état !

Les 2 solutions proposées :

 

  • Le camping le rachetait, mais à un prix dérisoire
  • Je le conservais et le faisais enlever par une société de transport spécialisée, mais cela occasionnait des frais importants (coûts de désinstallation et de sortie du mobil home, frais de transport avec convoi exceptionnel...). »
Enlèvement mobil home

il y a de nombreux exemples de ce genre et on peut comprendre que toute personne ayant subi ce genre de désagréments déconseille l'achat d'un mobil home.

 Toutefois, il y a trop de personnes qui investissent dans un mobilhome sans se renseigner suffisamment avant l'achat...

 

(le mobil home que l'on visite est beau, le camping magnifique, cela promet de bonnes vacances en famille et

l'affaire est faite !)

 

Et cela est valable pour tous vos achats comme une voiture par exemple, lorsque nous allons choisir un véhicule nous regardons les inconvénients comme les frais d'entretiens, la consommation, le carburant utilisé etc.....Nous n'achetons pas une voiture juste parce qu’elle est jolie et que les sièges sont chauffant. Vous vous renseignez donc de beaucoup d'avantages et aussi des nombreux inconvénients afin de vous décider.

 

 

B- L'immobilier....

immobilier ou mobil home ?

Je suis bien d'accord comme tous, pour dire que l'immobilier

« dure dans le temps », mais l'investissement au départ est important, d'autant plus si un crédit est nécessaire avec des taux avoisinant les 3.5%...Le montant des intérêts est tout de même à prendre en compte.

 

A cela s'ajoutent les frais de notaire, les impôts fonciers, les travaux effectués, de copropriété, les charges diverses...

Possédant 2 Studios (bientôt 3) au bord de mer je peux vous assurer que l'on ne voit pas la fin du tunnel de toutes ces charges.

 

(Pour un Mobil home, ces frais n'existent pas).

 

Je me rends compte que le mobilhome, qui avait coûté beaucoup moins cher à l'achat, me rapporte beaucoup plus à l'année qu'un appartement !

De plus "son amortissement" est très vite atteint. Malgré tous, l'immobilier reste un placement beaucoup plus sécurisant en terme de patrimoine c'est pour cela que je continu à investir dans des petits studio bien situé au bord de mer pour faire exclusivement de la location saisonnière.

 

 

 Je suis aujourd'hui Propriétaire de 6 Mobilhomes et 2 studios, achetés dans différent groupes d’hôtellerie de plein air, je peux vous assurer que c'est un très bon placement qui peut être amorti très rapidement, contrairement à l'immobilier. Sur le plan locatif bien sur, un mobil home peut être très rentable mais à condition de mettre tout en œuvre pour le louer, de savoir où le placer, et réduire certain risques.

 

Je ne vais pas vous dire que vous allez devenir riche avec un 1 seul Mobilhome, mais je peux vous garantir qu'en le louant rien que l'été vous ne perdrez pas d'argent;

 

et en suivant mes conseils vous en dégagerez des bénéfices plutôt intéressant

 

C- Voici un exemple chiffré

Parler de rentabilité, de TVA, de bénéfices, de charges cela peut être nouveau pour un futur acquéreur et un exemple chiffré sera plus compréhensible.

 

Je prend exemple d'un petit camping familial ou j'ai investi il y a 3 ans, cela vous donnera une image un peu plus détaillée sur un investissement de ce type.

camping ensoya sigean location mobilhome

J'ai acheté ce mobilhome 2 chambres 4/6 personnes de 2005 dans un camping calme et familial à seulement 6kms des plages de la Méditerranée situé dans un endroit extrêmement touristique entre Narbonne et Port Leucate. 

 

Prix du Mobilhome 13500 € TTC avec un Loyer de Parcelle annuel de 1600€ TTC.

Avec le statut LMNP j'ai récupéré 20% tva sur l'achat du mobilhome soit 2250€

Je peux dire que le mobilhome m'est revenu après remboursement à 11250€

 

Aujourd'hui je loue depuis 3 ans de Mars à Novembre et je suis complet en réservation j'ai dû même en acheter un 2 ème dans ce même camping pour vous montrer que cela est bien rentable.

Je fais chaque année en moyenne 8000€ de chiffre d'affaire sur 1 Mobilhome en louant toute l'année.

Voici mes frais chaque année en moyenne:

  • Loyer parcelle annuelle de 1600€
  • Gaz 200€
  • Frais pour la personne qui fait les états des lieux 600€
  • Assurance Mobilhome 200€
  • Frais de comptable pour le LMNP 400€
  • Frais de publicité sur des sites spécialisés 350€ (ne misez pas que sur Leboncoin)
  • Frais divers éventuellement  200€

(N'oubliez pas aussi que vous récupérez la tva sur tous vos frais et vos achats ce qui vous permet de défiscaliser et de ne pas payer d’impôt)

 

Au total pour ce mobilhome je compte: 3550€ de frais

Je fais donc en moyenne et minimum = 4450€ de bénéfice NET

 

Vous pouvez vous apercevoir donc que mon mobilhome est remboursé en - de 3 ans.

En prenant soin de votre mobilhome celui ci à une durée de vie de 20 ans

le mien de 2005 étant aujourd'hui en 2015 il me reste encore 10 ans pour le louer.

 

(10 ans + 3 ans déjà loué) * 4450€ de bénéfice = 57850€

 

Un achat de 13500 € à la base me rapporte en moyenne 57 850 € en 13 ans

En imaginant des frais imprévus disons 50 000€

A vous de juger de la rentabilité

 

Attention:

Il vous faut aussi un minimum de travail et de temps pour vous en occuper pour le louer au maximum. Il ne suffit pas de mettre votre annonce sur Leboncoin et d'attendre.... 

D’où l’intérêt de choisir un endroit touristique ou la demande locative sera importante toute l'année et surtout les vacances scolaires et de pouvoir louer sur une longue période de l'année.

A vous de tout mettre en œuvre pour bien le louer. Je peux vous donner les conseils de base pour y arriver.

D’après mes calculs, pour être rentable un Mobilhome doit être "Amorti"

en moins de 6 ans.

 

 En résumé, tout reste proportionnel.

Sur un camping 4 étoiles bien situé vous allez avoir une parcelle annuelle de 4000€ en moyenne certes beaucoup plus chère. Mais sur ce genre de camping qui proposent de grosses prestations vous allez louer beaucoup plus cher aussi. Aujourd'hui je compte entre 10 000€ et 12 000€ de locations à l'année sur ce genre de camping.


 

 

Acheter un Mobilhome pour un investissement locatif ou vos Vacances ? Achat rentable et pièges à éviter, je vous conseille et vous guide tout au long de votre projet afin d'investir dans le meilleur mobil home et le bon camping

Contactez moi vite